Décret qualité des actions de formation professionnelle continue

/, Uncategorized/Décret qualité des actions de formation professionnelle continue

Formation
Le décret qualité des actions de formation professionnelle continue paru le 1er juillet 2015 au journal Officiel, entrera en vigueur en France dès le 1er janvier 2016.

Ci-dessous, l’article R6316-1 du code du travail, précise les 6 conditions du décret qualité applicable aux centres de formation :

1. Identifier précisément les objectifs de la formation et son adaptation au public formé

  • Cela devrait apporter une visibilité claire et détaillée au client et lui permettra de définir avec précision ses besoins et objectifs en termes d’évolution de son personnel
  •  

    2. Adapter des dispositifs d’accueil, de suivi pédagogique et d’évaluation aux publics de stagiaires

  • Le but ici est de professionnaliser la formation en faisant aussi un pas vers l’évaluation de l’efficacité de la formation sur les performances de l’entreprise
  •  

    3. Rassembler les moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement à l’offre de formation

  • L’idée est de proposer une gamme de supports complète et riche garant d’une formation de qualité
  •  

    4. Offrir une qualification professionnelle et une formation continue aux personnels chargés des formations

  • L’objectif est de construire un véritable parcours pour développer l’employabilité
  •  

    5. Informer le public sur l’offre de formation, ses délais d’accès et les résultats obtenus

  • L’intention du gouvernement est de rendre chacun autonome et maitre de son avenir professionnel en permettant de planifier avec précision ses besoins en évolution
  •  

    6. Prendre en compte des appréciations rendues par les stagiaires

  • Cela vise à améliorer les formations qui sont proposées les centres de formation dans le but de toujours plus s’adapter aux besoins du public et de garantir une qualité en constante progression
  •  

    Le décret qualité précise aussi que le référencement des organismes de formation auprès des OPCA constituera un gage de qualité et de fiabilité.
    Les organismes financeurs s’assurent en outre du respect des dispositions des articles L. 6352-3 à L. 6352-5, L. 6353-1, L. 6353-8 et L. 6353-9
    Source : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000030820633&categorieLien=id

    2018-01-04T15:22:08+00:0014 août 2015|News, Uncategorized|